Il faut bien dire ce qu'il est : depuis quelques mois je ne me préoccupe pas de perdre du poids, je mange, je profite. Ce matin, je pesais 57,5 kg. Bien sûr je ne fais pas n'importe quoi, mais ça c'est normal pour moi. Mais je n'ai rien fais pour perdre, je ne me suis pas privée de ces chocolats de pâques, ni de ce délicieux restaurant indien et ses plats végétariens si bon, ni de japonaiseries, ni de gâteaux maison... je suis bien assez déprimée comme ça par mon boulot pour m'infliger cette privation supplémentaire.
Voilà pourquoi j'ai 2 kilos de plus qu'en décembre dernier!
Et maintenant je travaille environ 50h par semaine, assise devant un écran constamment, pas top pour éliminer!
Et c'est justement parce qu'il n'y a "que" 2 kilos que je ne cherche pas à maigrir. J'aime bien me dire que peut-être ils partirons d'eux-même, ces 2 kilos, avec l'été qui arrive!

Évidemment, si je pouvais peser entre 54 et 56 kg, je serais bien contente, mais je ne veux pas me prendre la tête avec ça et déployer toutes mes pensées, mon énergie et ma volonté pour quelques frivolités telles que ces petits kilos! Parfois je m'en veux de tant y penser, comme si il n'y avait que ça d'important, alors que ce n'est finalement pas grand chose.
Si mon poids m'empêchait de danser, de bien respirer, de marcher plus de 5 heures... je ferais quelque chose pour le faire descendre, c'est sûr. Mais dans la mesure ou je ne suis pas grosse (bien sûr que je pourrais être plus fine, mais aussi bien plus grosse), j'entretiens plus que je ne cherche à changer les choses. 

Et même si je n'aime pas mon corps (mais le problème vient d'ailleurs), j'ai quand même des éclairs de lucidité qui me disent que là ou se situe mon physique, je suis plus proche de la maigreur que de l'obésité! Il est donc inutile de me prendre la tête pour ça, de me punir d'avoir ce corps que peut-être certaines aimeraient avoir (de toute façon on est rarement content de ce qu'on à, non?)

Objectif? On va dire ne pas peser plus de 59 kg, car pour une fois que je vais partir en vacances à l'étranger, je compte bien en profiter! Ou peut-être que je perdrais un peu de poids, puisqu'on va beaucoup sortir, danser, nager, marcher... mystère!